Tout savoir sur la taille du pommier

février 14, 2020

par Patrick

Les arbres fruitiers ont besoin d’entretien afin qu’ils donnent chaque année beaucoup de fruits de bonne qualité. Le pommier n’échappe pas à cette règle. Qu’il s’agisse de supprimer les branches mal placées, les bois morts ou encore de raccourcir les branches fertiles, tout cela fait appel aux techniques de taille. Ainsi, pour espérer obtenir de bons rendements, découvrons ensemble les techniques de base de la taille d’un pommier, que ce soit pour son entretien ou améliorer sa fructification.

Pourquoi tailler un pommier ?

L’objectif principal de la taille des arbres fruitiers est avant tout contrôler leur pousse. Dans cette opération, il est question de :

  • Bien orienter les rameaux pour une meilleure exposition au soleil
  • D’enlever les bois morts, d’équilibrer des fruits de l’arbre
  • Couper du bois sur les branches qui produisent des fruits

Notez que les arbres ou les arbustes plus petits donneront plus de fruits que les arbres fruitiers de grande taille. En effet, sur un arbre fruitier de petit gabarit, la sève circule plus vite jusqu’aux fruits.

Quand tailler un pommier ?

Pour réaliser la taille de formation, il faut attendre la période du repos hivernal. Ceci est dû au fait que l’activité de la sève est réduite considérablement pendant cette saison. Néanmoins, il est important de ne pas effectuer la taille durant les périodes de gelées. En outre, bien qu’il soit recommandé de faire une taille en période froide, il est possible de la réaliser en été où la cicatrisation de l’arbre est le plus rapide.

La taille des arbres à noyau peut se faire pendant et après la récolte, en période estivale. Ce type d’entretien s’appelle aussi la taille en vert. Toutefois, l’arbre fruitier sera plus sensible à l’attaque de parasites qu’en hiver.

Quel type de taille pour un pommier ?

Les types de bourgeons du pommier

La taille du pommier s’effectue de la même manière que celle du poirier. Avant de faire la taille du pommier, il est primordial de bien identifier les différents types de bourgeons. Un bourgeon à fleur est renflé et possède une forme plus ronde. Par contre, un bourgeon à bois est toujours convexe, mais de forme ovale.

La taille trigemme

Appelée aussi la taille de raccourcissement, la technique de taille trigemme consiste à éliminer les yeux des branches latérales et n’en laisser que 3. Le premier œil se changera en dard et les 2 autres yeux deviendront de nouvelles branches. Comme précaution à prendre, vous devez vérifier que le troisième œil n’évoluera pas en dard. Pour ce faire, il suffit de couper un peu plus haut au-dessus d’un œil à bois.

Comment tailler pour favoriser la fructification du pommier ?


Élaguer les branches indésirables dans la couronne de l’arbre

Couronne pommier
Couronne arbre fruitier

Cette opération consiste à couper les branches qui se dirigent vers l’extérieur de la couronne. Toutefois, si vous observez des branches croisées, le mieux est de conserver celles orientées vers l’extérieur. Et après, vous pouvez enlever les autres. Dans un premier temps, vous devez cisailler à leur base tous les gourmands, rameaux vigoureux poussant verticalement. Puis, dans un deuxième temps, il faut enlever les branches mortes et abîmées.

Taille de fructification

taille-pommier-annees

Pour procéder à ce type de taille, la première chose à faire est de localiser les rameaux d’un an et les couper en haut du troisième bourgeon. Dans le cas où le bourgeon n’est pas dirigé vers l’extérieur, il est nécessaire que vous le coupiez au-dessus du deuxième et voire même du quatrième bourgeon. Ceci est pour empêcher d’avoir plus tard un rameau poussant vers l’intérieur de l’arbre. Remarque que la taille de fructification se situe à peu près 0,5 cm du bourgeon avec la pente orientée au sens opposé du bourgeon.

Taille du pommier selon son port

Selon le port de la variété du pommier, on peut distinguer plusieurs techniques de taille. Pour les variétés de pommiers à port érigé et semi-érigé telles que l’Elstar, le Gala, le Starkinson ou encore la Reine des Reinettes, vous pouvez opérer par une taille d’éclaircie ce qui procurera de l’aération à l’arbre. Pour les pommiers plus âgés, une taille de simplification devra suffire pour enlever les petites coursonnes.

En ce qui concerne les variétés de pommier avec de port retombant ou semi-retombant comme le Boskoop, le Golden de fer, le Curadou et la Reinette rouge de Bretagne, la taille d’éclaircie sera réalisée pour mieux aérer la couronne. Ce type de taille servira également à supprimer les branches superposées et les rameaux dirigés vers le bas.

Pourquoi mastiquer les plaies du pommier après la taille ?

Il est nécessaire de mettre un mastic sur la tranche de coupe afin d’empêcher les agents pathogènes comme les champignons d’infecter les plaies du pommier. Ceci est à appliquer lorsque des branches de plus de 4 cm de diamètres sont coupées. Vous pouvez vous en procurer facilement dans les commerces. Mais, si vous voulez concocter le produit par vous-même, prenez de la terre argileuse et quelques cuillères à soupe d’huile alimentaire et mélangez le tout avec de l’eau. Pour plus d’efficacité, il est possible d’ajouter de la bouille bordelaise, un fongicide dans la composition.